#10 360 degrés*

  1. Bonjour ! Il y a quelqu’un ?

Cela fait un moment que je ne suis pas passé ici… Il faut dire que j’ai merveilleusement bien vécu ce confinement. J’ai eu la chance d’avoir une maison avec un jardinet, et de quoi m’occuper en travaux et lectures ! Et surtout j’ai savouré chaque seconde avec mon fils (et son 4ème anniversaire confiné, le pauvre).

Niveau projet, j’ai tout mis en pause. Mes interlocuteurs n’étaient plus disponibles ou joignables, les informations anxiogènes ne me donnaient pas envie de m’y mettre, je commençais plein de choses et ne terminais rien, et j’ai fait un burn-out de réseaux sociaux.

On dirait les symptômes d’une dépression ? Je connais, j’en ai déjà vécu une. Je savais ce que je devais faire. J’ai déconnecté une semaine. J’en ai profité pour lire tout les livres achetés sur le développement personnel, écouter les podcasts mis de côté, trier les pdf accumulés, tester les applications de motivation/meditation, visionner les vidéos youtube « à regarder plus tard » …

Deux vidéos m’ont particulièrement marqué :

3000 burpees in 30 days, de Chase Barron.

Stop Learning, Start doing, de Tyler Lloyd.

J’ai eu une révélation : au lieu d’annoncer ce que j’allais faire, de me fixer des objectifs éloignés, d’accumuler des idées, je devais réaliser des choses et ENSUITE en parler.

Le 7 avril, je commence le défi des 100 burpees par jour pendant 30 jours. Ma mauvaise hygiène de vie et mon absence d’activité physique régulière fait que j’en bave !!! je commence de 5 en 5, puis de 10 en 10 et enfin de 20 en 20.

J’arrête de boire de l’alcool, j’améliore mon régime alimentaire et j’avance un pas après l’autre.

selfies après 100 burpees

Finir des puzzles est un réel accomplissement personnel (et ça permet de tester notre bonne entente avec ma compagne). Je me relance dans des travaux domestiques, je m’y mets direct au lieu d’étudier 200 vidéos d’ « experts » youtubeurs… Ce n’est pas parfait mais je suis satisfait. J’arrête de me comparer sans cesse, de m’auto-dévaluer. Et si c’est moche ou raté, je recommence. J’ai tout mon temps !

Petite anecdote, il a fallu que je quitte Apple pour enfin lire la Biographie de Steve Jobs, par Walter Isaacson. C’est extrêmement bien écrit.

 

Mon Bilan ? J’ai fini mon 60ème jour de burpees.

Maintenant, je suis le programme du youtubeur Iron Wolf, un fou furieux. Et j’enchaine les 140 burpees en 17 min, en variant les enchainements. J’adore cet exercice, une vraie routine, mais qui se décline de mille façons différentes.

Cela m’a permis de mieux connaitre mon rythme biologique. A la tranche horaire près. En simplifié, je suis plus éveillé intellectuellement le matin et plus puissant physiquement en fin de journée. Il m’arrive souvent de faire mes burpees à 23h, une fois mon fils couché et la maison rangée ! Une vraie satisfaction.

J’ai décidé de stopper le projet de coaching en développement personnel. Trop de gens se sont lancés sur ce créneau pendant le confinement. Et c’est beaucoup trop chronophage (gérer les réseaux sociaux, la création de contenus… surtout que je ne suis pas graphiste)

Pour le reste, j’attends d’avoir avancé avant de vous en reparler !

A suivre…

*ça fait 360 jours que j’ai démissionné.