#3 Pourquoi j’ai démissionné

Déjà 8 mois que j’ai quitté mon poste de Consultant Solutions Apple.

Pourquoi cette décision ?

Comme chaque année, j’ai eu mon entretien professionnel en mars, l’occasion de prendre du recul sur l’année passée, d’analyser les résultats et le travail en profondeur.

Je n’ai aucun soucis à assumer mes résultats, bons ou mauvais, et j’adore les challenges intelligents. Je suis quelqu’un de loyal, fidèle, à l’esprit d’équipe, un poil râleur. Je ne suis pas attiré par l’argent, je gagne suffisamment de quoi rembourser mon crédit maison et vivre convenablement avec mon fils.

Avant cet entretien, j’ai eu une longue discussion informelle avec mon responsable.

J’ai toujours eu d’excellentes relations avec mes N+1. Et beaucoup appris de chacun d’entre eux. Avec Anthony, nous avons la même vision de la vie et du travail, des valeurs proches. Lors de cet échange, une envie d’ailleurs survint, d’une vie plus conforme à mes désirs.

L’entretien professionnel débutait à peine, que ma décision de partir était prise.

J’ai fait une demande de rupture conventionnelle qu’Apple m’a refusé. Ce n’était pas la bonne période pour eux, les budgets étaient temporairement gelés.

Je ne discutais pas cette décision, je ne voulais pas rentrer en conflit avec cette société qui m’avait tant apporté. Mon choix était fait, lassé de l’ambiance malsaine liée à la direction du magasin, je ne pensais plus qu’à retrouver ma liberté.

J’avais de l’argent de côté, de quoi tenir quelques mois. J’ai négocié en bonne intelligence avec eux ma date de départ, juste avant l’été. 

Le 15 juin 2019, je ne faisais plus parti d’Apple.

P.S : Pour l’anecdote, la quasi-totalité de ma Fnac était en grève lors de mes 2 derniers jours, suite à un licenciement plus que litigieux à mes yeux.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *